Perfect sense, Coherence, Interstellar : la fin d’un monde

 

Hier soir, j’ai conseillé à quelqu’un le film Perfect Sense. 3 secondes plus tard l’envie de le regarder à nouveau s’est pointée.

Du coup j’ai repensé à Coherence et Interstellar, deux autres films de science fiction sur la fin d’un monde (et non pas de la fin du monde !) que je ne me lasserai jamais de regarder et j’ai eu envie de vous en parler !

Ils sont en vrac fous, beaux, poétiques, perturbants, émouvants et humains (oui j’y reviens toujours ☜).

Si j’en parle c’est que forcément je vous les conseille, mais je vous les conseille +++ !

 

Perfect sense

Je ne sais plus pourquoi j’ai lancé ce film. Mais je l’ai relancé plusieurs fois les années qui ont suivi le premier visionnage.

 

 

Imaginez le basculement de notre monde actuel parce les individus se mettent à perdre leurs sens les uns après les autres.

Que devient le monde et surtout que devenons-nous ?

 

First, the terror. And then a moment of hunger. This is how the sense of taste disappears from our world. They don’t even have time to give the disease a name.

 

Autour de moi le film n’avait pas fait l’unanimité parce que le changement de monde est vécu en parallèle d’une histoire d’amour naissante.

Mais hey, sans déconner, quand c’est la merde c’est aux amours qu’on se raccroche non !?

Il aurait été irréaliste pour moi d’aborder ce film sans la présence scénaristique de ce sentiment. N’y a-t-il pas inévitablement de la construction dans la déconstruction ? De la recherche de nouvelles fondations quand tout s’écroule ? Et l’amour en est toujours l’impulsion. Alors non, les histoires d’amour ne sont pas superficielles et inutiles. Jamais.

Perfect sense est beau, et paradoxalement aux événements, il est étonnamment positif parce que plein d’espoir, de force et de courage ! 

 

 

Coherence

Pour garder tout l’effet de surprise, je vais m’abstenir d’en parler longuement, mais si vous aimez le wtf qui vous tient en haleine et vous fait cogiter pendant et après, en voilà ! N’allez pas lire les commentaires, n’allez pas vous informer sur ce film, regardez-le ! 

 

No this is not my husband, I killed my husband yesterday. That’s how I know it’s not him.

 

Laissez-vous porter par cette allégorie du chat de Schrödinger ☜ !

 

 

 

Interstellar

Le meilleur pour la fin ! Parce qu’Interstellar est et restera sans doute pour très longtemps mon film préféré.

 

 

Le speech est familier : l’humanité court à sa perte et quelques personnes vont tenter de la sauver. Mais la réalisation, l’imagination, les projections, sont rares et brillantes.

Interstellar vous mettra assurément une grosse gifle.

Il fait partie de ces films qu’on garde en mémoire, dont même les ressentis collent encore à la peau des mois plus tard. Ma tête déborde de mots mais je ne sais lesquels sortir tellement j’ai aimé ce film, tellement j’ai vibré pendant ce film. Parce qu’il fait appel à l’humanité, au coeur et à son écoute essentielle. Aux signes et à l’amour.

 

Love is the one thing we’re capable of perceiving that transcends dimensions of time and space. Maybe we should trust that, even if we can’t understand it.

 

 

SPOILERS

  • Ce n’est pas l’essentiel du film mais c’est ce qui en fait sa réussite sur toute la longueur aussi : le design et le caractère bluffants des robots. Des robots on en a déjà bouffé à toutes les sauces, comme les extraterrestres, et ce sont deux choses qu’il devient extrêmement difficile de designer et de rendre crédible. Nolan a réussi l’exploit de nous surprendre encore à ce niveau-là. Je n’en revenais pas de l’ingéniosité de cette simplicité.
  • La fin d’Interstellar a été source de nombreuses interprétations. Celle qui a le plus de sens d’après moi est celle de l’expérience de mort imminente. Si on s’intéresse un minimum à ce sujet, c’est même l’interprétation qui semble la plus logique. Et celle qui nous remet une seconde gifle. Si on y réfléchit bien, cette fin est tout simplement prodigieuse ! 

 

 

 

↓ Ça vous a plu ? Faites faire le tour du monde à cet article ! (rien que ça, oui)
↓ Vous pouvez aussi nous laisser un commentaire ! (ça nous fera grave plaisir)

Vous aimerez aussi...

34 réponses

  1. Tu connais mon sentiment sur Interstellar^^ Je n’en suis pas fan du tout… Mais je crois avoir déjà vu le trailer de Perfect sense il y a longtemps, sans avoir vu le film. Ce qui me donne envie de le voir maintenant!! Merci beaucoup pour ton article Nadia 😀

  2. Marllabas dit :

    Je n’en connais aucuns ! Par contre perfect sense m’attire je le met sur ma liste de films à voirs 🙂

  3. Angélique dit :

    Je regarderais bien Perfect sense en streaming, il me tente assez ! 🙂

  4. Salomé dit :

    Coucou 🙂
    Bah je ne connaissais aucun de ces films (sauf interstellar mais je l’ai pas vu…
    Du coup le premier me tente bien !

    Bisous !

  5. Je n’ai pas encore vu Perfect Sense mais là pour le coup ça me tente bien 😉

  6. C’est pas mon genre de film de base, mais tu donnes qd même envie de les voir!

  7. Rihab dit :

    coucou !
    Je n’en connais aucuns ! du coup j’ai fait une petite liste de film à voir
    Bon weekend
    Rihab

  8. Je ne me souviens plus de la fin d’Interstellar mais il m’avait tellement retourne le cerveau pendant deux semaines que je ne le regarderai pas pour m’en souvenir. Il m’a rendu anxieuse un truc de malade.

  9. Marie dit :

    Exactement le genre de film que je ne peux plus regarder aujourd’hui! J’ai besoin de rire ou de boosteur. J’aimerai (je crois) pouvoir de nouveau regarder des films comme ça! J’aime les articles découvertes comme ça 🙂 Et toi tu dis ce que tu en penses au moins!! 😀

    • Nadia dit :

      (Haha ! :D)
      J’ai essayé à un moment de ne regarder que des films drôles ou positifs sur toute la longueur en pensant que ce serait mieux pour moi mais je n’ai pas tenu longtemps !
      Ce genre de films est bien trop inspirant pour moi ! Et boosteurs aussi ! Interstellar n’a fait que me conforter dans l’écoute de son intuition, se son coeur, des signes, et de la plus belle des manières ! Mais je comprends que ça puisse perturber !

      • Marie dit :

        Allé convaincue 🙂 pour Interstellar!

        • Nadia dit :

          Pétard je culpabilise du coup haha !
          Pour te prévenir, tu vas chialer, c’est presqu’inévitable à mon sens, parce que le film touche vraiment des cordes sensibles mais il vaut le coup, de mon point de vue encore une fois, d’être vu !
          Rhaaa j’espère que tu ne vas pas m’en vouloir si tu le regardes !
          Je crois que pour l’apprécier il faut être sensible et ouvert à d’autres possibilités d’existence, si tu te reconnais tu peux foncer ! (je crois rhaaaaa !)

  10. Momtoadslife dit :

    Je pense que je vais me lancer et allez regarder tour ça !
    Merci de ton partage 🙂

  11. Ena dit :

    Je n’ai vu aucun des trois. Perfect sense me tente bien. Après, ce qui me fait peur avec ce genre d’histoires, c’est à quel point ça va me marquer (surtout si le film est bon, avec un bon scénario et des bons acteurs). Mon hyper sensibilité est parfois un handicap (parce que si c’est pour y penser en boucles pendant 3 semaines…)

    • Nadia dit :

      Ah ça c’est clair ce sont des films qui ne sortent pas direct de la tête, surtout Interstellar dans mon cas !
      Mais y penser en boucle n’est pas forcément synonyme de négatif pour ma part, j’adore cogiter 😀 (et d’une manière générale toutes les réflexions que des films peuvent créer chez moi me font toujours avancer quelque part donc je prends !)

  12. Je ne connais aucun de ces films !!! J’avoue que le côté « histoire d’amour » ne me branche pas des masses (j’aime pas ça), mais si ce n’est pas le fil conducteur je pourrais en faire abstraction 😛 En tout cas tu les vends bien hihi :))))

  13. Merci pour cette belle chronique !
    Je n’ai pas lu le « spoiler » car je compte bien dévorer ces film ce weekend 🙂

  14. Vampaiaa dit :

    Je n’ai pas vu les deux premiers, mais concernant Interstellar, bien que Nolan soit moi réal préféré, j’ai tellement pas accroché … Les films de science-fictions, qui se passent dans l’espace, et qui suscitent des centaines d’interprétations … ça n’a jamais été mon truc. Gravity par exemple, j’ai détesté ! Et pour être en honnête, je n’ai toujours pas compris la fin d’Interstellar … Je suis un peu stupide à ce niveau lol

    • Nadia dit :

      Argh c’est sûr qu’Interstellar c’est sf, ça se passe dans l’espace et ça fait cogiter 😀
      Gravity je n’ai pas aimé, les deux films n’ont strictement rien à voir !
      Pour la fin d’Interstellar, perso je penche vraiment pour la version de l’expérience de mort imminente !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *